L’industrie du taxi à la frontière de l’innovation

Rescue

Jacques Rosselin avait publié l’information il y a quelques jours, mais un éditorial du 11 avril dernier écrit par Jean-Christophe Tortora, président-directeur général de La Tribune, lui a donné beaucoup plus d’ampleur : suite à une plainte contre X déposée par Nicolas Rousselet, PDG du groupe G7, Jean-Christophe Tortora et moi-même sommes mis en examen pour diffamation. L’origine de cette plainte est un texte intitulé « Les fossoyeurs de l’innovation », publié le 15 octobre 2013 sur le blog de L’Âge de la multitude et reproduit le même jour sur le site de La Tribune à la demande d’Eric Walther, directeur de la rédaction. Ce texte, qui discute la vision de l’innovation de Nicolas Rousselet, a été écrit dans le contexte de la préparation du fameux décret dit des « 15 minutes », dont il était l’un des défenseurs les plus visibles.

L’annonce de cette mise en examen a déclenché un débat de fond autour de la question de l’innovation – tant la surprise a été grande à l’idée qu’une prise de position sur cette question cruciale pour l’avenir de la Nation puisse donner lieu à un procès pénal. Une multitude de personnes, connues ou inconnues, m’ont exprimé des marques de soutien, et je les en remercie chaleureusement. Un #hashtag a même pris son envol. Des arbitres se sont curieusement interposés pour essayer de renvoyer les protagonistes dos à dos. Quant à moi, je voudrais saisir cette occasion pour refaire le point sur la question de l’innovation. Continuer la lecture

Vous êtes la multitude !
    Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés

    Numérique et administration : l’effondrement des cathédrales

    Cathedral

    Après le naufrage du système Louvois  l’Etat s’apprête à saborder le projet d’Opérateur national de paie. Plusieurs années de travail, des dizaines de collaborateurs, des centaines de millions d’euros n’auront servi à rien : la paie des fonctionnaires va continuer d’être gérée dans des systèmes d’information ministériels, isolés les uns des autres, qui reflètent en réalité la diversité des corps et des carrières dans toutes les parties de l’administration de l’Etat.

    Je connais bien le dossier de l’Opérateur national de paie : lorsque je suis arrivé à l’Inspection générale des finances en 2006, j’ai fait partie des équipes d’inspecteurs des finances chargés d’auditer les chaînes de gestion de la paie dans les différents ministères. Pour moi, c’était le ministère de l’intérieur : je connaissais déjà bien les préfectures pour y avoir fait un stage pendant ma scolarité à l’ENA ; j’ai mieux connu, grâce à cette mission, la police nationale,  ses fonctionnaires de grande qualité, ses systèmes d’information et ses services généraux – les fameux SGAP. Continuer la lecture

    Vous êtes la multitude !
      Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés

      Les fossoyeurs de l’innovation

      Fossoyeur

      [EDIT 16/10/2013 – Le lendemain de la mise en ligne de ce billet, l'émission "Taxis G7, ça roule pour l'innovation !", référencée un peu plus bas, a été passée en statut privé sur YouTube. Le lien étant inopérant, vous devrez vous contenter de mon relevé de quelques citations ou la regarder ailleurs que sur YouTube.]

      [EDIT 18/10/2013 – La vidéo de l'émission a été chargée à nouveau pour les besoins de la version en anglais de ce billet, publiée sur RudeBaguette. L'ancien lien, indisponible, a été remplacé par le nouveau dans le corps de l'article.]

      Tout commence comme une sorte de message à caractère informatif. Un collaborateur vient voir le patron d’Orange et lui présente une idée dont il n’est pas peu fier : « Patron, comme nous sommes à la fois une entreprise de média et une entreprise innovante, nous pourrions consacrer une émission de télévision sur notre chaîne Orange Innovation TV aux grands patrons qui innovent dans les grandes entreprises. Ca consisterait à interviewer des dirigeants hyper-innovants et à mettre en valeur leurs innovations par rapport à celles des startups, qui nous donnent beaucoup de leçons mais dont on ne voit pas beaucoup les résultats. D’ailleurs on a déjà trouvé le titre, ça s’appellerait Les décideurs de l’innovation. On a mis au point un super générique à la Top Gun. »

      Continuer la lecture

      Vous êtes la multitude !
        Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés

        #ValleyPolitics ou la gauche portée par l’entrepreneuriat

        dbpix-tech-dinner-obama-tmagArticle

        Le dîner des milliardaires de la Valley autour de Barack Obama (le 18 février 2011)

        L’année 2012 a marqué une évolution des sources de financement du parti démocrate. Pour la première fois depuis la révolution numérique, le montant des dons provenant de la Silicon Valley a dépassé celui de l’argent levé à Wall Street dans la finance et à Hollywood dans le divertissement. Les grandes entreprises de l’économie numérique, leurs dirigeants et leurs salariés sont désormais les principaux soutiens financiers des campagnes démocrates partout aux Etats-Unis. La SiliconValley est devenue un passage obligé pour quiconque a des ambitions présidentielles. Le 6 novembre 2012, c’est avec Eric Schmidt, président exécutif de Google, que l’équipe de campagne d’Obama fêtait à Chicago son éclatante victoire.

        La précédente élection présidentielle (2008) avait déjà signalé l’irruption de l’économie numérique dans le processus électoral. En utilisant les technologies numériques à une échelle sans précédent, Barack Obama est passé de la position de challenger à celle de favori. Le numérique lui a permis de contourner les circuits traditionnels de donateurs, acquis à Hillary Clinton, et de s’adresser directement au grand public. Il a ainsi créé une dynamique en sa faveur, qui a fini par convaincre les donateurs traditionnels, lesquels ont volé au secours de sa victoire. Surtout, il a attiré l’attention de la Silicon Valley, l’a intéressée à sa campagne et, en nouant avec elle une alliance politique, a catalysé une redistribution radicale du pouvoir économique aux Etats-Unis. La présidence d’Obama, c’est la naissance de #ValleyPolitics.

        Continuer la lecture

        Vous êtes la multitude !
          Publié dans Uncategorized | Commentaires fermés

          Amazon, toujours au premier jour

          Il y a quelques mois, j’ai traduit en français, pour ce blog, la lettre envoyée en 2010 par Jeff Bezos aux actionnaires d’Amazon.com, Inc. Difficile d’accès, car truffée de notions d’informatique peu compréhensibles pour les profanes, elle porte néanmoins un message limpide : Amazon investit en permanence dans l’innovation technologique pour préserver et consolider sa position sur un marché global. Je mets aujourd’hui cette traduction en ligne plutôt que de la laisser traîner sur mon disque dur.

          La stratégie dont Jeff Bezos cherche à témoigner par cette lettre explique qu’Amazon, comme la plupart des sociétés américaines du secteur, n’ait jamais versé de dividendes à ses actionnaires : tous ses bénéfices sont réinvestis pour soutenir son effort d’innovation. La même stratégie explique comment Amazon reste fidèle à sa culture de compression des marges (la même que Wal-Mart), malgré le soupçon naissant de ce qu’elle a commencé à les augmenter sur certains marchés où elle a atteint une position dominante (ce qui, pour le coup, la différencierait de Wal-Mart). Ainsi que le décrivait Jeff Bezos dans un entretien accordé à Wired il y a quelques mois (cité dans L’Âge de la multitude, p. 139) : Continuer la lecture

          Vous êtes la multitude !
            Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

            Le logiciel dévore le monde… depuis les États-Unis

            Marc Andreessen, concepteur du premier navigateur graphique, Mosaic, et désormais l’un des plus influents venture capitalists du marché, a pour habitude de déclarer que « le logiciel dévore le monde ». Il a explicité sa formule dans un article paru l’année dernière dans le Wall Street Journal : l’ère du pure playing est terminée ; désormais le logiciel va s’immiscer dans tous les secteurs de l’économie, s’hybrider avec le matériel et affecter les positions et les niveaux de marge de tous les acteurs en place.

            Apple, Google et Amazon sont exemplaires des disruptions que le logiciel inflige à différents secteurs de l’économie. Avec l’iPod et iTunes, Apple a imposé un nouveau modèle économique à l’industrie de la musique. Avec son moteur de recherche et la régie AdWords, Google a capté une part croissante des recettes publicitaires en ligne et généralisé la mesure de la performance dans ce secteur, bouleversant au passage les modèles économiques de tous les acteurs qui dépendent de la publicité, notamment les médias. Amazon a déployé une infrastructure globale et ouverte pour la vente en ligne et, en raccourcissant sans cesse ses délais de livraison, s’apprête à s’attaquer aux positions des géants de la grande distribution. Wal-Mart l’a bien compris et a décidé de prendre les devants en cessant de vendre les terminaux Kindle, suggérant une guerre à venir entre le géant de la grande distribution et celui de la vente en ligne. Le vainqueur, heureusement ou malheureusement, est connu d’avance – après tout, Wal-Mart a, à l’époque, lui-même provoqué la faillite de la plupart de ses concurrents dans la distribution alimentaire aux Etats-Unis. Continuer la lecture

            Vous êtes la multitude !
              Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

              Le droit et les propriétés émergentes

              J’ai rencontré avant-hier Brad Templeton, pionnier de Usenet et, jusqu’à une date récente, président de l’Electronic Frontier Foundation. Il m’a rappelé avec force une information cruciale pour comprendre l’économie numérique : Internet n’est pas tant une invention technologique qu’une innovation économique. Contrairement au réseau X.25, facturé proportionnellement au volume de données échangé, ou au Minitel, facturé en fonction du temps de connexion, Internet a dès l’origine adopté un modèle économique doublement vertueux : pour schématiser, l’interconnexion à Internet est gratuite pour les fournisseurs de services et l’accès à Internet fait l’objet d’une facturation forfaitaire pour le consommateur final.

              C’est dans ce modèle économique que réside l’innovation originelle qui a permis l’essor de l’économie numérique tout entière. C’est par exemple grâce à lui que Lou Montulli, employé en 1994 par la société Netscape, a pu braquer sur un aquarium la fameuse Fishcam, diffuser en direct sur Internet les allées et venues d’un poisson rouge et ainsi populariser la webcam, qui a inspiré bien des innovations, parmi lesquelles Skype ou Facetime. C’est aussi grâce à ce modèle économique qu’un service comme YouTube, qui consomme une bande passante considérable pour le consommateur final, a pu se développer et amorcer le gigantesque marché de la vidéo en ligne. Dans le modèle économique du réseau X.25 ou du Minitel, aucun de ces deux services n’aurait pu être expérimenté, en raison des coûts imposés soit au fournisseur du service (dans le cas de la Fishcam), soit à son utilisateur final (dans le cas de YouTube). Continuer la lecture

              Vous êtes la multitude !
                Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

                Deux mondes qui s’ignorent

                J’ai beaucoup lu sur le numérique ou à son voisinage, y compris des intellectuels et universitaires : en français, et dans le désordre, Manuel Castells, André Gorz, Cornelius Castoriadis, Bruno Latour, Jean-Pierre Dupuy, Yann Moulier Boutang, Bernard Stiegler, Joël de Rosnay, Jacques Robin, Godefroy Dang Nguyen (dont j’ai été l’étudiant à Télécom Bretagne), Michel Serres, Bruno PalierLaurent Gille, Jacques Attali, Yann Algan, Luc Boltanski et Eve Chiapello, et même Pierre Legendre dont je possède quasiment tous les ouvrages ! Mais aussi les Américains Clayton Christensen, Jeremy Rifkin, Lawrence Lessig, Jonathan Zittrain, Ethan Zuckerman, Yochai Benkler, Frank Moss, Matthew Jackson, Shoshana ZuboffNicholas Christakis et James Fowler, Tim Wu, William PatryNicholas Carr, Tim O’Reilly, Elizabeth Stark. (Comme toujours, les femmes manquent au numérique.) J’ai aussi lu, comme beaucoup, des non-universitaires tel le grand Tony Schwartz, David OgilvyGuy Kawasaki, Seth Godin, Paul Graham, Chris Anderson, Peter Thiel, Ben Horowitz, Marc Andreessen, Umair Haque et bien d’autres qui, par leur expérience et surtout leur recul sur cette expérience, font désormais autorité sur le numérique, l’innovation et l’entrepreneuriat.

                Mais je n’ai pas lu Dominique Boullier.

                Continuer la lecture

                Vous êtes la multitude !
                  Publié dans Uncategorized | 11 commentaires

                  Redresser l’industrie automobile à l’âge de la multitude

                  Notre industrie automobile est en train de sombrer, victime de surcapacités. PSA s’apprêterait à fermer son usine d’Aulnay-sous-Bois, puis à supprimer jusqu’à 10 000 emplois sur le territoire français (selon une source syndicale).

                  Tout cela s’explique très bien :

                  • Beaucoup d’entre nous ont déjà une voiture, qui fonctionne tant bien que mal sous réserve d’un entretien régulier. Certains doivent en changer du fait de la naissance d’un enfant par exemple. Mais, en période de crise, de moins en moins de consommateurs changent de voiture pour le plaisir. Et ceux qui passent à l’acte étudient les offres low cost avec plus d’attention que par le passé.
                  • Acheter une voiture justifie de moins en moins de s’endetter car, contrairement à l’achat d’un bien immobilier, ça n’est pas perçu comme un investissement. Les courbes de décote sont frappantes et reflètent des imperfections bien connues, notamment les asymétries d’information caractéristiques des marchés d’occasion. Les modèles de leasing, censés corriger ces imperfections, sont loin d’avoir conquis le grand public. A quoi bon s’endetter pour un bien figé qu’on ne pourra pas revendre ?

                  Continuer la lecture

                  Vous êtes la multitude !
                    Publié dans Uncategorized | 5 commentaires

                    L’économie de la multitude peut-elle fonder un revenu universel ?

                    Jaron Lanier est une personnalité peu banale. Compositeur, essayiste, « gourou du web », il est tenu par certains pour l’un des inventeurs de la réalité virtuelle. Excusez du peu. Un petit tour sur son blog s’impose…

                    Il est peu suspect de verser dans le mysticisme de la sagesse des foules. Pour lui, Wikipédia a instauré une sorte de Maoïsme digital, les géants d’Internet nous transforment en gadgets, et la prétendue sagesse des foules n’est gère plus intelligente que les réactions de camouflage des céphalopodes.

                    Continuer la lecture

                    Vous êtes la multitude !
                      Publié dans Uncategorized | 2 commentaires